le site du Royal Louis est dédié à un vaisseau précise de 1692, il comporte 20 planches détaillé sur la construction du vaisseau, de plusieurs schémas pour réalisation des gréements et d'un petit dictionnaire

 

Cooltext209566073990357

planche 17

 Capture17 2  Capture17 1 2  Capture17 2 2          

       

Capture png1 2


 

La Mature

Le grand mat
Le grand mat de hune
Le grand mat de perroquet
Le mat de misaine
Le mat de beaupré
Le mat d’artimon
La vergue de fougue
La grande vergue
La vergue de misaine
Le mat de perroquet de misaine
Le mat de perroquet de fougue
Le mat de perroquet de beaupré
La vergue de civadière
La vergue sèche d’artimon
La vergue de perroquet de fougue
La vergue bonnette de grand hunier
La vergue bonnette de petit hunier
Bâton pavillon de poupe
Bâton pavillon de beaupré
Bâton girouette de grand mat
Bâton girouette de misaine
Antenne d’artimon
Arc boutant bonnette de grande voile
Arc boutant bonnette de misaine
Petit mat de hune
Vergue de grand hunier
Vergue de petit hunier
Vergue de perroquet de beaupré
Le mat de cornette
Les hunes des mats
Les barres de hunes des hauts mats
Les chouquets
Les racages de vergues
éas de bronze
Mat de grand hunier : au pied 2 ø48.6cm a la tête 2 ø32.4cm
Mat de petit hunier : au pied ø45.9cm a la tête ø 29.7cm
Poulie de grande drisse : 4 ø46.7cm
Poulie de drisse de misaine 3 ø 43.36cm
Poulie de capon 3 ø 35.1cm
Poulie de guidresse 4 ø 35.1
Poulie de retour de drisse d’artimon 1 ø 31.6cm
Poulie de retour de drisse de grand hunier 2 ø 18.9cm
Poulie de retour de drisse de petit hunier 2 ø 17.61cm
Réa bloc pour retour d’écoutes de misaine et civadière 4 ø 27cm
Câbles grelin et autres
5 câbles de 222 m ø 18.9
1 câbles de 222 m ø 17.8 pour l’ancre d’affourche
2 grelins de 222 m ø 9.4
2 grelins de 222 m ø 8.6 pour les ancres à touer et à jet.
Bosse debout ø 6.8cm
Serre Bosse ø 6cm
2 orins de ø 6.8 et 4.7cm
Tournevire ø 8.6
Il y a des anneaux entre les précintes 2 et 3 ø 4 cm
3) Les chaines et cheville d’haubans des mats
Chaines et cheville d’haubans des mats: chaîne de fer chevillée sur les préceintes du vaisseau et qui se fixe à l’autre extrémité sur les caps de mouton au niveau des portes haubans.
4) Les chaines et cheville du grand mat
Ont de Ø 4.9cm
5) Les chaines et cheville de misaine
Ont de Ø : 4.4cm
6) Les chaines et cheville d’artimon
Ont de Ø : 2.8cm
7) Les boucles des bosses
Les boucles des bosses auront : 4cm
Les chevilles traversières carrée de 3.71 2.92 2.75 2.25 1.8
Ø des chevilles de devant et de derrière 3.26 2.65 2.36 2.02 1.8
Les boucles pour l’artillerie du long et Ø 35/4.05 33.85/3.6 24.15/3.37 21.22/3.37


Cordage et manœuvre de royal louis

Bas- mats

Cordage qui fait office de paillet Ø : grand mat 8.19/misaine 6.86/artimon 4.70
L’estrope de la poulie de drisse de la vergue d’artimon :
Fourrée en bitord, enveloppé de cuir et au contact du traversin elle garnit en paillet. Ø 3.40
Le pendeurs
Ceux-ci sont au nombre de 2 sur chaque bord pour le grand mât et celui de misaine et d'un seul pour l'artimon.il sont à 3 torons du 1er brin et entièrement garnis en bitord.
Leur Ø : grand mat 8.19/misaine 6.86/artimon 4.70
Ils sont formé d’un seul cordage et ils sont fermé par un amarrage à plat, une branche a bâbord l’autre à tribord,
il à toujours une branche plus longue de l’autre ¼ du hauban.
La branche la plus courte en arrière et la plus longue en avant pour le grand mat. Inversement pour la misaine. Leur extrémité estrope une cosse en fer et s'épisse en retour sur elle-même.
Les haubans Ils sont en aussière, sont formés d’un seul cordage, fermé par un amarrage à plat en quarantainier,
et entièrement fourré d’une ligne et recouvert d’un cuir par-dessus le capelage puis le 1er hauban de chaque bord de l’avant doit être fourré d’un bitord d’un bout à l’autre.
Le 2ème de chaque bord jusqu'à la moitié, les 3 et 4ème au tiers, le 5ème au quart et le 6ème à la sixième partie. Les deux branches pendent du même bord.
La misaine qui à un nombre impaire de haubans voie sont dernier hauban fermé par un amarrage à plat, avec une branche à bâbord et l’autre tribord.
L’extrémité de chaque hauban entourent un cap-de-mouton, et s’arête par un amarrage en étrive, puis deux amarrage à plat.
Hauban du grand mat 40 cap de mouton de 15 po
Hauban de misaine 36 cap de mouton de 14 po
Hauban d’artimon 24 cap de mouton de 10 po
Ridages des haubans
Leur Ø : grand mat 4.63 misaine 2.97 artimon 2.11 po
Chaque ride portes un nœud cul de porc à une extrémité pour le stoppé dans le trou du cap de mouton.
La moitié des rides passent dans le 1er trou avant du cap de mouton et l’autre moitié dans celui de l’arrière selon s’il est situé près de la poupe ou de la proue.
Après les 2 amarrages à plat pour maintenir l’amarrage en étrive on arrête le bout de l’étrive par un amarrage en bitord.
Les chaines et cheville du grand mat Ont de Ø 4.9cm
Les chaines et cheville de misaine Ont de Ø : 4.4cm
Les chaines et cheville d’artimon Ont de Ø : 2.8cm
Garniture du mat de beaupré
Le Ø donné est celui de l’estrope des poulies.
Le palan debout de la vergue de civadière : poulie double de 10 po Ø : 3 po
Crampes
2 Poulies des balancines une de chaque côté une poulie de 7 po Ø : 3 po
Cheville à œillet
Poulie de caliorne d’étai de misaine avec son collier 4 rouets 14 po de long Ø : 2 ½ po
Poulies double des boulines de petit hunier 2 poulies doubles de 10 po Ø : 3 po
2 Poulies pour les boulines de misaine une de chaque côté du collier d’étai Ø : 3 ½ po
Cap-de-mouton de sous barbe un cap de mouton de 9 po de Ø et 6 po épaisseur Ø : 6 ½ po
Poulies de cargue point de perroquet de beaupré 2 poulies simples de 6 ½ po Ø : 2 po
Liures de beaupré
Le Ø de la liure basse est de 5 ½ po la liure haute est de 6 ½ po
Elles sont en aussières, fixé par un nœud coulant sur le beaupré, elle passe ensuite de tribord à bâbord du beaupré redescend dans la mortaise du taille mer et remonte vers le beaupré,
et inversement pour l’autre liure de (bâbord à tribord) cela pendant 10 tours pour la liure basse et 11 pour la haute.
Chaque tour passe en avant les un des autres sur le beaupré et en arrière sur le taille mer.
Après les 10 tours, il remonte et entoure la liure fortement et ce termine par une demi-clef.
Sous barbe.
Cordage de Ø : 5 ½ po garni en bitord
2 caps de mouton de 9 po de Ø et 6 po et 1 poulie simple 6 ½ po
Il y a une ride de Ø 3 po qui permet de tendre la sous-barbe.
Le grand étai et son collier
Le collier est confectionné d’un brin à quatre torons avec une mèche au milieu commis en grelin et garnit en quarantenier sur toute sa longueur,
comme l’étai, mais celui-ci est en plus couvert de basane depuis l’œillet et jusqu'à 7 ½ sous la patte d’oie
Son Ø est de 6 po
L’étai a le même diamètre que le collier, il y a deux poulies à 5 rouets de longueur de 19 po
Il y a que des amarrages à pat pour confectionner le collier et son étai.
Il a une ride 4.63 de Ø.
L’étai de misaine
Le collier est confectionné de trois aussières commis en grelin et couvert de basane sur toute sa longueur,
L’étai à la même disposition que son collier
Son Ø est de 5 ½ po
Il y a deux poulies à 4 rouets de longueur de 18 po
Il y a que des amarrages à pat pour confectionner le collier et son étai.
Il a une ride 3 ½ de Ø.
L’étai d’artimon
Son collier est entièrement garni en bitord confectionné de trois aussières commis en grelin et couvert de basane sur toute sa longueur,
L’étai est confectionné de trois aussières commis en grelin et couvert de basane sur toute sa longueur
Son Ø est de 6 po
Une moque à 1 trou Ø 12 po
2 cap-de-mouton Ø 12 po
Il a une ride de Ø 2.11 po
2 boucles Ø 2po la section du clou est légèrement inferieure à l’épaisseur du bordage
L’enfléchure
Réalisé en quarantenier ; à leur extrémité, chaque œillet est amarré par un amarrage en merlin.
Elles sont fixées par 2 tour avec demi-nœud est espacé de 1 pied environ.
Leur Ø est de 6 po pour le grand mat et misaine et 5 po pour l’artimon.
Le trélingage
Ils sont goupiller sur les chevilles à œillet cloué sur les barres, le cordage est amarré au hauban poupier. Ils sont fourrés sur toute la longueur
Ø 2 ½ po
Les gambes de hune
Les estropes des caps de mouton des hunes sont en fer et se terminent par un d'anneau sous le bordage de la hune. On y accroche le croc à bec de canard.
Dans l'œillet du croc à bec de canard est passé le cordage de la gambe que l'on épisse sous celui-ci.
La gambe est amarrée avec une demi-clef en embrassant le hauban puis le bout est saisi par 2 liures en merlin.
La gambe de l'avant est entièrement garnie de bitord. Les autres ne le sont qu'à l'endroit où elles entourent l'œillet du crochet.
Leurs Ø est de 3 po pour le grand mat et misaine et 2 po pour l’artimon
Ø des cap-de-mouton 24.20 po pour le grand 24 po misaine et 18.72 po pour l’artimon
Le garde corps
Le cordage est de Ø 5 ½ po il y a 1 nœud tout les 12 po il est frappé un œillet de cheville
2 cap-de-mouton Ø 10 po.
Suspente des basses vergues.
Cordage de même Ø que leur haubans et entièrement garni en bitord et épaissit à l’extrémité.
Pour la vergue sèche uniquement : poulie longue de 11 ½ po
Un cordage de Ø 4 po
Un aiguilletage réuni les deux œillets des extrémités du capelage.
Palan de caliorne
Une poulie a 3 rouets pour la poulie supérieure 14 po
Elle estrope une cosse en fer et sont aiguilleté sur l’estrope du pendeur
Pour la poulie inferieure à deux rouets 12 po. Et elle estrope un croc.
2 chevilles à œillets, une pour chacun.
Le garant est amarré son Ø 3 ½ po pour le grand mat et 4 po pour la misaine
Pour l’artimon
Une poulie de retour frappé sur le pont. Longueur 11po.
Palan de grand étai (candelettes)
Avec une itague à 3 torons
Ø de l’itague du grand étai 4 ½ po
2 Poulies simple 12 po dont une à croc.
Poulie double 20 po
Ø du garant 4 po
Une poulie simple est frappé sur le pendeur, les autres poulies son amarré.
Palan d’artimon (candelettes)
Avec une itague à 3 torons
Ø de l’itague du grand étai 4 po
2 Poulies simple 8 po dont une à croc.
Poulie double 14 po
Ø du garant 2 ⅔ po
Une poulie simple est frappé sur le pendeur, les autres poulies son amarré.
Palan de misaine (candelettes)
2 Poulies double longueurs 11 ½ po dont une à croc.
Ø du garant 3 ⅔ po
Palan d’étai
Il y en a un de chaque bord
Leurs suspentes à un Ø de 7 po et s’amarre sur le capelage du grand étai, elle est fourré d’un bitord sur tout sa longueur et recouverte de basanes à l’endroit ou il effleure les barres.
2 poulies double longueur 20 po sont aiguilletées sur les branches et 2 autres poulies simples sont frappées au cul des doubles longueurs 11 po,
il y a une de poulie simple est amarrée sur le hauban et une poulie de retour frappé sur l’hiloire longueur 11 po puis deux poulies a crocs 12 po
Le dormant est frappé sous les barres.
Le garant de Ø 3 ½ po s’amarre sur une cheville de tournage.
Le bredindin (petit palan)
2 poulies simples de longueur 10 po dont une est à croc
L’une est frappée sur le grand étai
1 poulie de retour croché sur le pont. Longueur 9 po
Araignées de hune
Une poulie simple est frappé sur l’étai longueur 6 po
Une 2ème poulie simple, longueur 6 po estrope la moque longue de l’araignée. Le palan entre les deux poulies est garni en bitord.
La moque longue (L’araignée) 15, 10 9 po selon le mat
Le garant 2 po
Les galhaubans
3 galhaubans pour le grand mat de hunes de chaque bord.
2 galhaubans pour le petit mat de hunes de chaque bord.
1 galhaubans pour le mat de perroquet de fougue de chaque bord.
Les galhaubans sont garnit en bitord est ont les même cap-de-mouton que les haubans voisin.
Ø des galhaubans de hunes : 4.27, 3.40, 2.54 po
Ø des galhaubans de perroquets : 2.35, 2.11 po et 2.54 po pour le perroquet de fougue.
Mat supérieure
Le pendeurs
Il on le même Ø que leur hauban, ils sont entièrement garnis en bitord.
Ils sont formé d’un seul cordage et ils sont fermé par un amarrage à plat, les branche de chque paire descende du même côté, il à toujours une branche plus longue de l’autre ¼ du hauban.
La branche la plus courte en arrière et la plus longue en avant pour le grand mat. Inversement pour la misaine. une extrémité estrope une cosse en fer et s'épisse en retour sur elle-même.
L’autre extrémité estrope une poulie simple. De 14,13 et 9 po de long
Les haubans
Ø hauban de humes : 4.27, 4.08, 2.78 po
Hauban de perroquet : perroquet de beaupré : 2.78 po, mat de petit perroquet: 2.11 po, mat de grand perroquet: 2.35, po mat de perroquet de fougue: 2.78 po.
Ils sont formés d’un seul cordage, fermé par un amarrage à plat en quarantainier, et entièrement fourré d’une ligne et recouvert d’un cuir par-dessus le capelage,
puis le 1er hauban de chaque bord de l’avant doit être fourré d’un bitord d’un bout à l’autre. Le 2ème de chaque bord jusqu'à la moitié, les 3 et 4ème au tiers et le 5ème au quart pour le grand mat
Les deux branches pendent du même bord.
Le grand mat de hune qui à un nombre impaire de haubans voie sont dernier hauban fermé par un amarrage à plat, avec une branche à bâbord et l’autre tribord.
L’extrémité de chaque hauban entourent un cap-de-mouton, et s’arête par un amarrage en étrive, puis deux amarrage à plat.
Nombre de hauban: 5 haubans pour le grand mat de hune
Nombre de hauban: 4 haubans pour le petit mat de hune
Nombre de hauban: 4 haubans pour le perroquet de fouge
Nombre de hauban: 3 haubans pour le perroquet de beaupré, de petit, et grand perroquet
20 caps de mouton de 9 po pour le grand mat de hune
16 caps de mouton de 8 po pour le petit mat de hune
16 caps de mouton de 6 po pour le perroquet de fouge
12 caps de mouton de 2 ¾ po pour le perroquet de beaupré, de petit, et grand perroquet
Ridages des haubans
Hunes, Leur Ø : grand mat de hune Ø 2 ½ po petit mat de hune Ø 2 ½ po
Perroquets, leurs Ø : grand mat de perroquet Ø 2 po petit mat de perroquet Ø 2po perroquet de fouge2 ½ po
Chaque ride portes un nœud cul de porc à une extrémité pour le stoppé dans le trou du cap de mouton.
La moitié des rides passent dans le 1er trou avant du cap de mouton et l’autre moitié dans celui de l’arrière selon s’il est situé près de la poupe ou de la proue.
Après les 2 amarrages à plat pour maintenir l’amarrage en étrive on arrête le bout de l’étrive par un amarrage en bitord.
Palanquin ou candelettes de hune
Une polie double de 7 ½ po de longueur frappé sur la cosse du pendeur
Une poulie simple de 7 ½ po de longueur à croc
Garant 2 po
Palanquin ou candelettes du Perroquet de fougue
Une polie double de 6 po de longueur frappé sur la cosse du pendeur
Une poulie simple de 6po de longueur à croc
Garant 1 ½ po
Etai des mats supérieurs.
Etai du grand mat de hune
Ø 6 po
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
2 poulies simples de 9 ½ po
Une poulie double 11 po
Garant 3 po
Etai du petit mat de hume
Ø 5 po
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
1 poulie simple de 9 po 1 poulie double 9 po
Garant 3 po
Etai du perroquet de fougue
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
Ø 3 po
3 poulie de 8 po
Garant 2 ½ po
Etai de mat de grand perroquet
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
Ø 3 po
1 poulie simple de 10 po
Etai de mat de petit perroquet
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
Ø 3 po
1 poulie simple de 10 po
3 poulies de 9 ½ po
Etai du perroquet de beaupré
Le collier est fourré en bitord sur toute sa longueur
Ø 3 po
5 poulies 6 ½ po
Garant 2 po
Enfléchures huniers et bas mâts
Enfléchures huniers et bas mâts 4 po, perroquets 2 po.
Le trélingage des haubans des mâts de hune, comporte un seul cordage.
Les haubans des mâts de perroquet sont fixés sur le bastet par un tour mort et deux amarrages.
Guinderesse des mats
2 poulies de 12 po pour le grand mat de hune et le petit
Les poulies sont frappées à une cheville à œillet
3 chevilles à œillets
Le diamètre de réas de guinderesse est égale a la largeur de sa caisse du mat.
Garant 12 po.
Vergue des bas mats.
Grande vergue et misaine
Cercle de cordage au milieu de la grande vergue et celle de misaine : Ø 12 et 11 po
Cercle de cordage entre le ¼ et le ⅓ de la grande vergue et celle de misaine : Ø 11 et 10 po
Les marches pieds de la grande vergue et celle de misaine Ø 4.5 po. Il est amarré sur la vergue
Le marche pieds est encoqué sur le taquet de bout de vergue
2 Caps de moutons du marche pieds : 8 po, rides 2 po
Les étriers font 6 et 5 ½ po
Bosse à boutons
2 Poulie simple drisse de bonnette 9 po de long
2 Poulie plat,(cargue bouline) elle est cloué. Long 9 ½ po
Pendeur du bras, il est encoqué et fait 3 mètres de long avec un nœud cul de porc au bout. Ø 3 ½ po
2 Poulie de bout de vergue long : 34 et 31 po
2 Poulie de cague point : 11 po
2 Poulie de sous vergue (écoute de grand hunier) long 16 po
2 Pomme gougée
La suspente et sa ganse de vergue on un Ø 20 et 17 ½ po
Bâtards de racage
Les bas mats ont 4 rangées de 9 pommes.
Les pommes ont de Ø 5 et 4 ½ po
Les bâtards (cordage) de un Ø de 4 et 4 ½ po
Itague de grande vergue et de misaine
Elle entouré de bitord sur toute sa longueur, son milieu est garnit en basane, ils sont amarré sur les vergues d’un Ø de 11 po pour la grande voile
Et 10 po pour la misaine
Poulie a 4 réas de grande vergue a de longueur : 50 po
Poulie a 3 réas de misaine a de longueur : 45 ½ po
Vergue de fougue(ou vergue sèche).
Les marches pieds de la Vergue de fougue Ø 4.5 po. Il est amarré sur la vergue
Le marche pieds est encoqué sur le taquet de bout de vergue, il a 2 cap-de-mouton de 8 po avec une ride de 2 ¼ po
2 Caps de moutons de sous vergues : 7 po, rides 2 po pour les moustaches
Moustache de la vergue 4 po
Poulie d’itague 29 po de long
Les étriers font 4 po
2 Poulie simple 9 po de long
Pendeur du bras, il est encoqué et fait 3 mètres de long avec un nœud cul de porc au bout. Ø 2 po
La vergue sèche n’a pas de racage
. Vergue d’artimon
Poulie double de drisse estroper, l’estrope est arrêtée par une ligne. Longueur 13 po
Poulie simple estroper pour les flammes d’ordre Longueur 10 po
Ø des ourses 5 ½ po elles sont arrêté par un nœud cul-de-porc.
6 crampes de chaque côté.
6 poulies simple avec cosse de chaque côté dans l’œillet de l’estrope sont aiguilleté de 8 po de long
Vergue de civadière
Poulie simple du palan debout 9 ½ po
2 poulies simple de cargue fond 8 po
2 poulies simple de cargue point 8 po
2 cap-de-moutons Ø 5 po
L’estrope du palan debout Ø 2 ½ po
Ride du palan Ø2 po
Suspension de la grande vergue et vergue de misaine
Drisse entre la poulie d’itague et les seps de drisse on de Ø 6 po pour la grande vergue et 5 po pour celui de misaine.
Le dormant de la drisse est fourrée en basane et amarré à une cheville à boucle.
La bosse à fouet à le même Ø que la drisse, elle est frappée sur une cheville
Le garant s’amarre au sep
Palan des racages de la grande vergue et vergue de misaine.
4 poulie simple 9 po elles sont toute frappées.
Le garant et dormant des palans Ø 3 po
Suspension de la vergue d’artimon.
Le dormant de la drisse est amarré.la poulie simple estrope une cosse ; un merlin saisie les deux cordages à la sortie de la cosse. Les poulies sont toutes amarrées.
Poulie triple 13 po
Poulie simple avec cosse 9 po
Une poulie longue 13 po
Une moque à 2 trous 6 po
La vergue d’artimon a 2 rangées de 5 pommes.
Les pommes ont de Ø 4 po
Les bâtards (cordage) de un Ø de 4 ½ po
Ø de l’estrope de la poulie 4 ½ po
Ø De la drisse de palan de vergue 4 po
Ø De la drisse du palan de drosse 2 po
Suspension de la vergue de civadière
Les poulies sont toutes amarrées
Les bâtards (cordage) de un Ø de 4 ½ po garnit en basane
Ø De la drisse de palan de vergue 4 po
Une poulie triple 12 po
Une poulie double 12 po
Suspension de la vergue de fougue.
Ø de l’estrope et de son itague 4 ½ po
Une poulie simple 9 ½ po
2 rangé de 5 pommes Ø3 po les bâtard Ø3 po
Balancines de la grande vergue et misaine
Ø des balancines 3 ½ po et 3 ¼ po pour la misaine.
Poulies simples frappé 11 et 10 po
Pommes gougées
Poulie violon 18 et 17 po frappé sur la cheville à œillet du chouquet
Poulie bout de vergues (voir les vergues)
S’amarre à un cabillot, ou cheville de tournage.
Balancines de la vergue de fougue.
Ø des balancines 1 ¼ po frappé à œillet du chouquet
Poulies simples frappé 6 po
Pommes gougées
Poulie bout de vergues (voir les vergues)
S’amarre à une cheville de tournage fiché sur le râtelier.
Balancine de la vergue de civadière.
Ø des balancines 2 ¼ po frappé à œillet du chouquet
Poulies simples frappé 7 po
Poulie bout de vergues (voir les vergues)
S’amarre au fronteau de la poulaine
Moustache de la vergue de civadière Ø 3 po
2 cap- de-moutons 5 po
Rides 2 po
Martinet de la vergue d’artimon.
Le garant s’amarre à une cheville de tournage fiché dans le râtelier. Le dormant du martinet est épissé sur une poulie simple.
Ø du martinet 2 ¾ po
Poulie simple 9 po
Une pomme gougée
Moustache de la vergue de fougue.
2 cap-de-mouton 7 po
Rides 2 po
Ø de la moustache 4 po
Un cap-de-mouton est frappé sur le longis de la hune.
Moustache de vergue de civadière.
2 cap-de-mouton 5 po
Rides 1 ½ po
Ø une moustache 3 po
Le gras bras
La ganse est fourré en fils de caret aux abords du bouton, le garant est frappé sur une boucle et s’amarre sur le taquet à corne. La bosse à fouet est frappée.
2 poulies de 11 po
Bras 3 ½ po
Le bras de la vergue de misaine
S’amarre sur le taquet à corne. Une poulie est frappée sur le grand étai, une autre est amarrée sur le pendeur, la poulie de retour est frappée sur une boucle
3 poulies de 9 ½ po
Bras 3 po
Bras de la vergue de fougue
S’amarre sur le taquet à corne
2 poulies de 6 ½ po
Bras 2 po
Bas de la vergue de civadière
Une poulie simple est amarrée sur le pendeur les autres poulies sont frappées
6 poulies de 9 po
Bras 2 ½ po
Ourses de la vergue d’artimon:Ø 4 po
Poulie 7 po
Vergue de hunes
Garniture des vergues de hunes
Le marche pieds 3 ¼ po pour la grande hume 3 po pour la petite hune
Les étriers 3 po et 2 ¾ po
Les cap-de-moutons 6 po
Rides 2 po
Poulie de drisse (son estrope est encoquée)
Les pendeurs (sont encoqués et fourré) 3 po et 2 ¾ po
Poulies des balancines (sont encoqués) 9 ½ po 9 po
Moques pour l’tague du palan de ris (ou palanquin de ris) (encoquée) 7 po les deux vergues de hune
Les poulies simples de cargue point (amarrée) 9 ½ po 9 po
Les poulies simples de cargue fond (amarrée) 10 ½ po 9 ½ po
Cargues boulines 8 po les deux vergues de hune
Palanquin de ris 3 po son garan2 ¼ po
Les poulies simples de la drisse de bonnette 9 po pour les deux vergues de hune
Itague 5 ¾ po et 5 ½ po
Poulie longue d’itague 29 po et 27 po
Poulies de bout de vergue 9 ½ po 9 po
Suspension des vergues de hunes
L’itague est amarré à la ganse de la poulie simple de la fausse itague.
la fausse itague est fourrée d’un bout à l’autre et son dormant est recouvert de basane. La garan vient s’aiguilleté sur la poulie double du palan.
Itague 5 ¾ po 5 ½ po
Fausse itague 5 ¼ po et 5 ½ po
Poulie longue 29 po et 27 po
Poulie double du palan 12 po et 11 po
Poulie simple du palan 11 po et 10 ½ po
Poulie de retour 11 po et 10 po
Bosse à fouet
Drisse du garant du palan 3 ½ po et 3 ¼ po
Balancines des vergues de hunes.
Balancines Ø 3 po et 2 ¾ po
Poulies 9 ½ po et 9 po
Pomme gougée
Une poulie est encoquée au taquet de vergue les balancines s’amarre sur le hauban
Bras de grand hunier
Un cordage fourré d’un bout à l’autre, (appelé pendeur) est placé sur le mat d’artimon, au dessous de la vergue de fougue. Leur bout ce termine par un bouton en cul-porc.
Le pendeur Ø 3 po
Poulies 9 ½ po
Le dormant des bras Ø 3 po
Bras du petit hunier
Le pendeur Ø 2 ¾ po
Poulies 9 po
Le dormant des bras Ø 2 ¾ po
Racages des vergues de hunes
3 rangées de 6 pommes
Ø des pommes 3 ½ po et 3 po
Le bâtard Ø 3 ½ po et 3 po
Garnitures des vergues de perroquet
Le marche pieds 2 ¾ po 2 ½ po
Les étriers 2 ¾ po 2 ½ po
Les pendeurs 2 ¾ po et 2 po
Poulie simple pour l’itague Ø 8 po et Ø 7 po
Les poulies simples de cargue point (amarrée) 6 ½ po 6 po
Poulies de bout de vergue 6 ½ po 6 po
Vergue de perroquet de beaupré
Le marche pieds 2 ½ po
Les étriers 2 ½ po
Les pendeurs 2 po
Les poulies simples de cargue point 6 ½ po
Poulies de bout de vergue 6 po
Suspension des vergues de perroquets
Itague 3 ¼ po 3 po pour le petit perroquet et celui de beaupré
Poulie simple d’itague8 po et 7po
Poulie de retour 8 po et 7 po
Drisse fait dormant sur le grand hauban 2 ½ po et 2 ¼ po
L’itague du perroquet de beaupré passe dans le réa de la noix du mat de beaupré après avoir été frappé au milieu de la vergue,
puis dans celui du râtelier et ce tourne à un chevillot de fronteau de poulaine.
La drisse de l’itague du perroquet de beaupré
Elle est amarrée au cul de la poulie d’itague
Drisse 2 ¼ po
Poulie simple 7po
Balancines de la vergue perroquet d’artimon (de fougue)
Balancines Ø 1 ¼ po
Poulies 6 po
Poulies bout de vergue 14 po
Balancines de vergue de grand et petit perroquet.
Tous sont amarrés
Balancines Ø 1 ½ po et 1 ¼ po
Poulies simple 6 po
Pommes gougée
Balancines de la vergue de perroquet de beauprés
Balancines Ø 1 ½ po
Poulies simple 6 po
Bras de la vergue de perroquet d’artimon (de fougue)
Bras Ø 1 ¾
Poulies simples 6 po
Bras de la vergue de grand et petit perroquet
Bras Ø 1 ¾ po et 1 ½ po
Poulies simples 6 po pour tous les deux
Bras de vergue de grand et petit perroquet
Bras Ø 1 ¾
Poulies simples 6 po
Racages des vergues de perroquets
2 rangées de 5 pommes
Pommes 2 po
Bâtard 2 po


 miniature accès direct a la planche souhaiter 

 

Capture1 1Capture1 1Capture3.2 1Capture3.2 1Capture5 1Capture6 1Capture7 1

Capture8 1Capture9 1Capture10 2Capture12 1Capture12 1Capture13.1 2Capture14.1 1

Capture15 3Capture16 1Capture17 2Capture18 1Capture19 1Capture1 1dsc-0027

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×